Chef: Thierry Marx

chef thierry marxCertains chefs méritent une place à part dans l’histoire de la gastronomie, de part leur personnalité et leur talent. Thierry Marx est l’une de ces personnes. Chef étoilé admiré et reconnu, Thierry Marx qui rêvait d’être boulanger a pourtant suivi un chemin tortueux et sans doute formateur. Alors qu’il a un CAP de boulanger pâtissier et chocolatier en poche, il s’engage chez les parachutistes. Marx en conservera une passion pour les sports de combat – et le mental en général. Une passion poursuivie lors de ses voyages en Asie. Thierry Marx aura vu les conflits – il est casque bleu au Liban dans les années 1980, une expérience qui le laissera fragile. De retour en France, Thierry Marx se cherche puis se remet à la cuisine et son expérience va alors très vite. Commis chez Ledoyen, puis Chef Cuisinier à Sydney, Thierry Marx se perfectionne. Chef au relais et château Cordeillan-Bages à Pauillac depuis 1994, il obtient sa première étoile au Michelin en 1996 puis une deuxième en 2000. Espoir pour une troisième étoile depuis 2004. Il est élu en 2006 par le Gault et Millau chef de l’année. Thierry Marx est également renommé pour son travail en cuisine moléculaire qui vaut à sa table une originalité déconcertante, qui se mêle aux saveurs retenus de ses nombreux voyages. En 2010, Thierry Marx passe la main à Jean Luc Rocha alors que Marx s’offre une célébrité nationale en étant juré de l’émission de télévision Top Chef sur M6. Depuis avril 2010, Il est à la tête de la restauration du Mandarin Oriental Paris. Il y a notamment ouvert, depuis juin 2011, le restaurant Sur-mesure by Thierry Marx, le Camélia et un comptoir de pâtisseries. En 2012, son restaurant « Sur-mesure by Thierry Marx » reçoit deux étoiles au guide Michelin. La même année, il ouvre à Paris, dans le quartier de Ménilmontant une formation gratuite aux métiers de la restauration baptisée « Cuisine, mode d’emploi(s) » et destinée en priorité aux jeunes sans diplôme et aux personnes en réinsertion ou en reconversion professionnelle. Pour la première session, le chef a reçu 150 candidatures, mais n’a gardé que huit stagiaires. A l’issue de la formation, ils obtiendront un certificat de qualification professionnelle.

This entry was posted in Chefs and tagged , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.